Retour à l'accueil  
(212) 5 24 42 23 78 Accueil Contact Français English Español Russian version Polish version
 Etat d'esprit   Contact 


WEEK-ENDS SPECIAUX   
 Week-end Insolite
 Week-end eco-responsable
 Marrakech/Atlas/Essaouira
 Le Maroc en couleurs
 Marrakech et la côte
 Marrakech en couleurs
 Week-Ecolodge
 

PRODUCTION 2020   
 CIRCUITS GROUPE
 

MICE   
 Séminaires, conventions
 Iincentives
 Team building
 Ecolodge Couleurs berbères
 Vos expéditions
 Vos soirées féstives
 Voyages haut de gamme
 

ESCAPADE   
 Golf
 Expédition en buggy
 Quad
 Rando en vtt
 Trekking
 

CIRCUITS A LA CARTE   
 Choisissez vos étapes
 

CIRCUITS EN GROUPES   
 Villes impériales
 Sus Marocain
 Combinés V.Impériales/Sud
 Expédition en 4x4
 

HOTELS   
 MARRAKECH
 AGADIR
 CASABLANCA
 ESSAOUIRA
 RABAT
 FES
 MEKNES
 OUARZAZATE
 TANGER
 ZAGORA
 

RIADS   
 MARRAKECH
 RABAT
 FES
 MEKNES
 ESSAOUIRA
 AGADIR
 TANGER
 OUARZAZATE
 TAROURANT
 ZAGORA
 

ESPACE SECURISE   
 

 

ASNI

Cette bourgade du Haut Atlas occupe un joli site, à proximité du jbel toubkal qui ferme l’horizon au sud. Deux rivières se réunissent non loin de là pour former l’asif Reraia dont la large vallée est cultivée et plantée d’oliviers. Au-dessus de la rivière, un pittoresque village berbère s’étage au pied d’une kasbah rouge qui commandait le val d’Asni.

• LA SITUATION
483 habitants. Carte michelin n° 742 plis 17,33 et 51. Schéma p.346.
Asni est situé à 4 km au sud de Marrakech, sur la route qui rejoint Taroudant en franchissant le Tizi-n-Test.
Vous pouvez poursuivre votre voyage dans le Haut Atlas en prenant la Route du Tizi-n-Test et celle de l’Oukaimeden, et visiter Marrakech (75 km au sud) et Taroudant.

COMPRENDRE

AU PAYS DES AID OUSERTAK
Une année durant, Isabelle Idali-Demeyere a partagé la vie d’un village berbère des environs d’Asni, Tidli. Vie rude ponctuée par les travaux des champs et rythmée par le passage des saisons. Récoltes réalisées en commun (tiwizi), travail pénible et incessant des femmes, transhumance à l’Oukaimeden (takkatin), expéditions aux souks, pèlerinages et fêtes (ahouach), joies et peines, mariages et enterrements, croyances et superstitions : Marrakech n’est qu’un peu plus d’une heure de route, mais des siècles semblent séparer la grande ville de ces villages berbères qui vivent en autarcie, perpétuant un mode de vie et des traditions séculaires. Rédigé avec respect et amour pour ce peuple laborieux et attachant, ce témoignage «sur ces gens qui n’ont rien et qui donnent tout » est à lire absolument pour qui souhaite apprendre à mieux connaître les habitants de ces superbes vallées. (Ahouach, Quatre saisons chez les berbères, Edition de l’aube 2002

SE PROMENER
• AUTOUR DU JBEL TOUBKAL

A 4167 m d’altitude, le point culminant de l’Afrique du Nord est le plus haut sommet d’un massif qui ne s’abaisse jamais au-dessous de 3000 m. Il est constitué par des roches granitiques sombres, sans végétation ni glacier : seuls quelques névés subsistent dans les replis. La rudesse de ses grandes murailles est impressionnante.

• IMLIL
17 Km au sud d’Asni (10 km de route goudronnée, 7 km de piste carrossable). Dominant l’asif Reraia puis l’asif n’Ait-Mizane, les cultures maraîchères, les oliviers et de grands noyers soulignent l’occupation humaine. Puis la vallée se rétrécit et devient plus souvent sauvage tandis qu’on approche du hameau d’Imlil, terminus de la piste à 1740 m d’altitude, au pied du Toubkal.

ASCENSION DU TOUBKAL
Les amateurs de randonnées trouveront sur place, durant toute la saison, guides et muletiers, et tout le ravitaillement nécessaire à Imlil. L’excursion complète exige environ 16h de marche. D’Imlil au cirque d’Aremd : montée 1h, descente 3/4h  (prendre la clé du refuge Neltner au hameau d’Aremd où habite le gardien) ; d’Aremd au refuge Neltner (alt.3207m) où commence l’ascension proprement dite : montée 5h, descente 2h30. du refuge Neltner au sommet : montée 5h, descente 3h.
Jusqu’au refuge Neltner, le chemin muletier remonte la haute vallée de l’Asif n’Ait-Mizane et passe prés du sanctuaire de Sidi-Chamharouch : ce «roi des jnoun (génies) » est conjugué par des offrandes et des bains dans une source sacrée et honorée chaque été, le 15 août, par un moussem.
Du sommet, panorama immense sur les plus hautes cimes des pays Goundafa (à l’Ouest) et Glaoua (au Nord-Est), sur Marrakech et la plaine du Haouz au Nord, et sur tout le pays brûlé du Sud dominé par la pyramide du jbel Siroua.
Vous pourrez faire d’autres courses en montagne à partir d’Imlil :
- Vers le lac d’Ifni (du flanc sud du Toubkal) par Tizi-n-Ouanouns : montée 6h, descente 4h ;
- Vers le névé du Tazaghart (à l’Ouest) par le refuge Lepiney : 5h ;
- Vers l’Angour et l’Oukaimeden (au Nord-Est) par le refuge de Tacheddirt.

GORGES DE MOULAY BRAHIM
Quitter Asni en direction de Marrakech, 5km par une route de montagne étroite mais goudronnée, bordée de pins d’Alep. La route pénètre dans les gorges creusées par l’asif Reraia dans les schistes noirs qui lui barrent l’entrée de la plaine du Haouz. Abrupt et sauvage, ce défilé que la route franchit par une corniche sinueuse doit son nom à un gros village groupé autour de la zaouia de Moulay Brahim.

TAHANAOUT
A la sortie du défilé, ce typique village berbère s’étage au flanc de la vallée du Reraia, en bordure de la zone fortunée du dir.

ZAOUIA DE MOULAY BRAHIM
Le tombeau du saint est le but de nombreux pèlerinages, en particulier de femmes aspirant à la maternité. En poursuivant 200 m environ au-delà du village, sur la piste d’Aguergour, jusqu’à l’éperon rocheux qui domine la vallée, belle vue sur l’asif Reraia, l’entrée des gorges de Moulay Brahim et, au loin, sur le jbel Toubkal.

L’OUKAIMEDEN
Circuit de 192 km – ½ journée

OUIRGANE
15 km au sud-ouest – voire route du Tizi-n-Test.

 Nos produits exclusifs   CGV   Atouts Compétitifs